L’assemblée des sonneurs “BODADEG AR SONERION” (en breton) a été créée au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, sous l’impulsion de DORIG LE VOYER et POLIG MONJARRET. Il leur a fallu organiser de nombreux stages pour générer la création des nombreux bagadoù et contribuer ainsi à la sauvegarde du patrimoine musical breton.

Le Finistère a été le premier département à connaître une fédération départementale, créée en 1964. Son but étant de faire profiter les bagadoù les moins avancés de l’enseignement technique que pouvaient leur apporter les meilleurs d’entre eux (Brest-St Mark, Brest-Ar Flamm et Bagad Kemper), de sensibiliser les sonneurs de danse au collectage de répertoire pour en éviter la disparition et de fédérer les groupes afin d’avoir un contact plus direct avec les collectivités locales (politiques et culturelles).